Démantèlement

Comme toutes installations industrielles, les installations nucléaires, à l’issue de leur période d’exploitation, font l’objet d’opérations de démantèlement, préalablement à une éventuelle libération du site sur lequel elles sont implantées, ou à une réutilisation de celui-ci pour une autre activité.
Contexte

Comme toutes installations industrielles, les installations nucléaires, à l’issue de leur période d’exploitation, font l’objet d’opérations de démantèlement, préalablement à une éventuelle libération du site sur lequel elles sont implantées, ou à une réutilisation de celui-ci pour une autre activité.

Territoire et démantelement

Il existe sur ce territoire un marché émergent ; celui du démantèlement des sites nucléaires. Le site de Marcoule représente à lui tout seul une zone d’expérimentation à grande échelle (des installations de nature très différente sont en cours d’assainissement ou démantèlement : UP1, réacteurs Célestin, Phénix ..).

Plateforme de Marcoule

Les installations en démantèlement sur le site du CEA Marcoule sont : 

l’usine UP1, l’Atelier Pilote de Marcoule, les 3 réacteurs UNGG G1, G2 et G3, les réacteurs célestins 1 et 2, les deux ateliers des réacteurs UNGG.

Compte rendu du GP "Démantèlement"

L’organisation d’une réunion du GP « DEM » sur une centrale ou sur un site nucléaire dont certaines installations sont en cours de démantèlement ou d’assainissement, avait été validée lors d’une précédente rencontre. La CLI de Marcoule-Gard avait proposé de tenir un GP « DEM » sur son territoire afin que les membres puissent visiter les installations du site du CEA Marcoule à différents stades du démantèlement.